Programme des Etudes

L’enseignement est partagé entre formation théorique, séances d’application et projets.
Un stage de 4 mois en fin de cursus est inclus dans les cursus du CHEB et du CHEMEX et prévu à titre facultatif dans le cursus du CHEM ainsi que dans l’option CHEMER du CHEBAP.

La mission du CHEC est de former des ingénieurs suffisamment opérationnels sur des projets complexes dès leur entrée en bureau d’études ou de méthodes, comporte deux orientations complémentaires :
- fournir le complément de connaissances fondamentales nécessaires pour comprendre l’évolution des techniques et de la règlementation ;
- initier les élèves aux opérations essentielles de leur futur métier : conception et dimensionnement des ouvrages, choix des hypothèses de calcul, mise au point des plans et documents nécessaires à l’exécution

Sur le premier point, il est nécessaire de faire la part :
- des connaissances fondamentales que l’ingénieur d’études n’a pas le droit d’ignorer ;
- de ce qu’il faut savoir trouver dans une documentation technique adaptée.

L’acquisition des connaissances fondamentales ne doit pas être recherchée au détriment de l’initiation au métier d’ingénieur qui fait l’objet des cours d’introduction aux techniques de réalisation des ouvrages (cours de spécialité), des séances d’application et des projets.

L’organisation des plans d’études cherche à respecter cet équilibre.

De façon à tirer parti au mieux des séances d’application, il est jugé indispensable que les élèves rédigent eux-mêmes les notes de calcul correspondant à chaque élément de projet et fournissent les schémas définissant les dispositions constructives (plans de coffrage et de ferraillage dans le cas des ossatures en béton armé, détails d’assemblages dans le cas de la charpente métallique). Lorsque cela est possible, ce travail fait l’objet de dossiers réalisés tout au long du déroulement du cursus par les élèves, sous l’encadrement de leurs applicateurs. Ces dossiers sont évalués en fin de cycle.

La part des connaissances fondamentales et de l’initiation aux métiers se retrouve naturellement dans le mode de décision concernant l’attribution des diplômes basée sur l’examen simultané :
- du résultat des compositions, qui valident l’acquisition d’un socle de connaissances et de compétences minimal et notamment la capacité à utiliser une documentation adaptée dans le cadre d’un travail en temps limité ;
- du résultat des projets et des stages qui valident la capacité à utiliser ces connaissances dans le contexte professionnel d’un projet.

 

 

Par Dominique Vié le 9/12/2016 à 14:21 • Lien permanent



Rechercher


Options de recherche


Le CHEC a été créé en 1957 par les Professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics.

Il a pour mission de former chaque année soit de jeunes universitaires ou Ingénieurs terminant leurs études, soit des Ingénieurs d'Entreprise désirant étendre leurs compétences.

A la suite de ce cycle de 10 mois, les diplômés sont immédiatement capables de prendre en charge la conception technique et l'exécution des ouvrages les plus élaborés, en France comme dans le monde.

Accès rapides