Ce qu’ils en pensent…

Christian BAFFY
- Président de la Fédération française du bâtiment (FFB)

“Pour nous, le CHEC est une école de spécialité de haut niveau et de haute technicité. C’est l’Ecole de la profession, comme on a l’habitude de le dire, d’autant que l’enseignement est dispensé par des professionnels experts dans leur domaine. Accueillant des publics diversifiés, qui tirent profit de cette année d’étude pour s’enrichir mutuellement, le CHEC permet également de développer un réseau de spécialistes de haut niveau dans les entreprises, les bureaux d’études et les bureaux de contrôle, tant en France qu’à l’étranger.”


Daniel TARDY
- Président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP)

“Être jeune ingénieur ou universitaire et choisir le CHEC pour approfondir son parcours, c’est faire le choix de l’excellence. L’excellence dans la maitrîse des technicités d’un point de vue théorique, bien sûr, mais aussi (surtout) d’un point de vue pratique avec la réalisation et la conduite de projets. C’est la chance d’entrer dans l’univers de la construction par l’un des aspects qui en fait sa grandeur : la technique.”


Céline ELIGERT
- CHEM 2001 Ingénieur Structures chez Paragon Litwin

“Personnellement, le CHEM m’a permis de découvrir l’offshore et de rencontrer mon employeur actuel. Le CHEC est une formation idéale pour approfondir le calcul de structures et rejoindre un bureau d’étude technique ou un bureau de contrôle. L’enseignement est de qualité car il est dispensé par des professionnels qui exercent des responsabilités dans des entreprises de référence du BTP et adaptent donc leurs cours aux véritables besoins du secteur. Pour ces raisons, le diplôme du CHEC bénéficie d’une reconnaissance toute particuloère dans les entreprises du BTP.”


Jean-Armand CALGARO
- Ingénieur Général des Ponts et Chaussées -
Chef de la Mission de la Recherche et de la Réglementation, SETRA

“Les ingénieurs du CHEC ? Quoi de plus agréable que de les retrouver comme interlocuteurs dans les entreprises et les bureaux d’études lorsqu’on a pu apprécier leurs qualités et leur motivation au cours d’une année de formation de haut niveau.”


Nassib NASR
Chargé du développement au Moyen-Orient

“Si je suis aujourd’hui le directeur du bureau Moyen-Orient pour un grand groupe français du BTP, c’est au CHEC que je le dois : après mon école d’ingénieur à Beyrouth, au Liban, j’avais besoin d’un diplôme complémentaire, reconnu à l’international. J’ai donc rejoint le CHEC. L’école offre une dimension internationale, qui permet d’ouvrir l’esprit à d’autres approches et de faire partie d’un réseau professionnel de relations privilégiées, partout dans le monde.”


Henri STOUFF
PDG de VINCI CONSTRUCTION GRANDS PROJETS

“L’enseignement dispensé par le CHEC à nos ingénieurs s’est toujours avéré profitable, que ce soit dans des services techniques ou sur des sites de production. Le bagage technique apporté aux jeunes ingénieurs permet un bon démarrage dans nos métiers, et les suit dans le déroulement de leur carrière.”


 

Par Dominique Vié le 24/02/2011 à 14:37 • Lien permanent



Rechercher


Options de recherche


Le CHEC a été créé en 1957 par les Professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics.

Il a pour mission de former chaque année soit de jeunes universitaires ou Ingénieurs terminant leurs études, soit des Ingénieurs d'Entreprise désirant étendre leurs compétences.

A la suite de ce cycle de 10 mois, les diplômés sont immédiatement capables de prendre en charge la conception technique et l'exécution des ouvrages les plus élaborés, en France comme dans le monde.

Accès rapides