Programme de la Section CHEBAP

Formation théorique
Dimensionnement des structures BA/BP
Autres structures et mécanique des sols
Conception des ouvrages
Sciences humaines et sociales
Options
Projets
Stage

L’ingénieur CHEBAP est le spécialiste des ouvrages en béton à tous les niveaux de l’acte de construire, ingénierie, maîtrise d’œuvre, bureau de contrôle, aussi bien qu’en entreprise. Directement opérationnel, il est capable de définir des solutions constructives d’ensemble et de détail à tous les stades de la conception et de l’exécution. Il effectue conçoit et étudie des projets de construction d’ouvrages complexes de bâtiment et de travaux publics. Le domaine concerné comprend les bâtiments, y compris les immeubles de grande hauteur, les grands ouvrages en béton précontraint, les ouvrages de Génie Civil, les ouvrages souterrains, les ouvrages maritimes et fluviaux ainsi que les interventions sur ouvrages existants.

Le cursus du CHEC propose une transition entre les acquis de la formation initiale et les problèmes auxquels ces jeunes ingénieurs seront confrontés dans leurs premières années de travail : il s’agit d’acquérir une expérience du projet de bâtiment ou d’ouvrage d’art. La formation théorique est, pour l’essentiel, commune aux trois sections CHEB, CHEM et CHEBAP.

Formation théorique

La vérification des conditions d’équilibre à partir des lois de la Statique est une impérieuse nécessité. C’est par l’écriture de ces conditions que doit débuter toute étude de structure, c’est par leur vérification que toute analyse doit se terminer. Le rôle d’une ossature de bâtiment est d’assurer la transmission des efforts depuis le point d’application jusqu’au sol par l’intermédiaire des différents éléments de la structure et des fondations et que l’étude de cette transmission doit être conduite avec rigueur et sans compromis.

L’étude et le dimensionnement de la structure nécessitent le recours à des modèles : modèles des actions, modèles de comportement des matériaux et de produits, modèles d’analyse structurale. Ces derniers modèles peuvent être de complexité variable selon la structure étudiée.

Dimensionnement des structures

Les cours de béton armé, de béton précontraint et d’ossatures de bâtiments, ainsi que les séances d’applications associées constituent une part majeure de la spécialisation CHEBAP. Des compléments sont apportés concernant la mécanique des sols, les structures métalliques et mixtes. Un approfondissement en construction métallique - en particulier les assemblages - est proposé à ceux qui souhaiteraient retenir le projet d’ossature métallique comme projet d’option.

Conception des ouvrages

Ces cours ne constituent qu’un échantillonnage destiné à servir de base à la réflexion de l’ingénieur : il n’est pas possible dans le délai proposé d’examiner les particularités de la conception de tous les types d’ouvrages de bâtiments et de génie civil. C’est pourquoi certains cours font l’objet d’options à choisir en début de cursus et qui permettent d’approfondir un sujet particulier : travaux souterrains, maintenance et réhabilitation des ouvrages, immeubles de grande hauteur ou construction métallique.

Projets

L’objectif est d’amener les élèves à prendre conscience de l’importance dans l’exercice de leur métier de visualiser le cheminement des efforts dans la structure et à effectuer, par leurs propres moyens, des vérifications des ordres de grandeur des efforts.

Avant de calculer un ouvrage, il faut bien en définir les dispositions, ce qui ne peut se faire qu’en dessinant autant de vues qu’il est nécessaire pour le représenter. Le dessin est encore indispensable à l’ingénieur pour l’étude de divers détails de construction, tels que les dispositions de ferraillage de certains nœuds d une ossature ou de certains éléments de dimensions réduites.

Sur ces deux points essentiels, la formation cherche à rendre les élèves autonomes par rapport aux outils informatiques.

Tableau des enseignements


CHEBAP Enseignant S H H ECTS
A   Analyse des structures    S1 225 8
A.001 Résistance des matériaux  JA. CALGARO  123
A.002 Dynamique des structures L. MARRACCI 21
A.003   Instabilité des Structures K. FERRADI 21
A.004   Modélisation éléments finis V. de VILLE DE GOYET 21
A.005   Outils pour le projet  D. VIE  30
B   Dimensionnement des structures    S1 303 12
B.001   Calcul des actions  JA. CALGARO  36
B.002   Béton armé  R. COYERE & D. VIE  87
B.003   Structures mixtes  S. EZRAN 24
B.004   Construction métallique  ML. GAILLARD & B. VERLEY 27
B.005   Ossatures de bâtiment  E. OSMANI 87
B.006   Béton précontraint - partie I  E. BOUCHON & JB. DATRY 42
C   Autres structures et mécanique des sols S2 93 5
C.001   Matériau béton L. LINGER 9
C.002   Mécanique des sols O. PAL 63
C.003   Le bois dans la construction V. CALVI 6
C.004   Le verre structurel 6
C.005   Acoustique 9
D   Conception des ouvrages S2 174 10
D.001   Béton précontraint partie II E. BOUCHON & JB. DATRY 78
D.002   Ponts en béton L. BOUTILLON 30
D.003   Immeubles de grande hauteur P. JANEX 12
D.004   Ouvrages maritimes G. LEFRANC 18
D.005   Fondations spéciales N. UTTER 12
D.006   Silos & réservoirs P. BODET 12
D.007   Coffrages et étaiements N. BASCHIERA 12
E   Sciences humaines et sociales   S1 138 5
E.001   Histoire et architecture de la construction   63
E.002   Ecoconstruction   30
E.003   Droit de la construction   21
E.004   Anglais technique   18
E.005   Visites techniques   6
F   Options    S1
F.001   Travaux souterrains  M. PRE  39
F.002   Maintenance et réhabilitation  C. RAULET & JF. DOUROUX  39
F.003   Immeubles de grande hauteur et construction métallique  P. JANEX  39
G   Projets S2   360 15
G.1   Pont en béton précontraint 120
G.2   Ossature de bâtiment 120
G.3   Projet d’option 120
S   Stage S3 900 30

Par Dominique Vié le 10/12/2016 à 16:55 • Lien permanent


Rechercher


Options de recherche


Le CHEC a été créé en 1957 par les Professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics.

Il a pour mission de former chaque année soit de jeunes universitaires ou Ingénieurs terminant leurs études, soit des Ingénieurs d'Entreprise désirant étendre leurs compétences.

A la suite de ce cycle de 10 mois, les diplômés sont immédiatement capables de prendre en charge la conception technique et l'exécution des ouvrages les plus élaborés, en France comme dans le monde.

Accès rapides