Programme de la Section CHEB

Formation théorique
Calcul des actions
Matériaux
Dimensionnement des structures
Conception des ouvrages
Conférences
Projets

Le cursus du CHEC propose une transition entre les acquis de la formation initiale et les problèmes auxquels ces jeunes ingénieurs seront confrontés dans leurs premières années de travail : il s’agit d’acquérir une expérience du projet de bâtiment ou d’ouvrage d’art. La formation théorique et le calcul des actions sont, pour l’essentiel, communs aux trois sections CHEB, CHEM et CHEBAP.




Formation théorique

La vérification des conditions d’équilibre à partir des lois de la Statique est une impérieuse nécessité. C’est par l’écriture de ces conditions que doit débuter toute étude de structure, c’est par leur vérification que toute analyse doit se terminer. Le rôle d’une ossature de bâtiment est d’assurer la transmission des efforts depuis le point d’application jusqu’au sol par l’intermédiaire des différents éléments de la structure et des fondations et que l’étude de cette transmission doit être conduite avec rigueur et sans compromis.

L’étude et le dimensionnement de la structure nécessitent le recours à des modèles : modèles des actions, modèles de comportement des matériaux et de produits, modèles d’analyse structurale. Ces derniers modèles peuvent être de complexité variable selon la structure étudiée.

Calcul des actions

La conception doit tenir compte de multiples exigences et d’un grand nombre de contraintes d’origine fonctionnelle ou naturelle. Les exigences fondamentales de sécurité sont fixées par des textes réglementaires ou normatifs. Il en va de même pour certaines contraintes d’origine fonctionnelle (par exemple charges d’exploitation) ou naturelle (par exemple influences de l’environnement, actions climatiques, évolution des propriétés des matériaux).

Matériaux

Dans le cas du CHEB, cet ensemble de cours qui regroupe quelques cours de tronc commun au CHEBAP et au CHEM, développe les différents caractéristiques du matériau bois dont la compréhension est indispensable à la bonne conception des structures. Ce sont non seulement les caractéristiques microscopiques et macroscopiques, l’évaluation de la résistance en accord avec la norme EN338 incluant la question de la fiabilité, mais encore le comportement vis à vis de la température, du feu, et de l’eau. La pathologie, et en particulier la protection vis à vis des prédateurs naturels est abordée ainsi que les différents produits Lamellé collé, LVL et autres dérivés.

 

Mosae forum - Maastricht - Arch. J. Coenen - Ph. JC. Bignon

Dimensionnement des structures

Les cours de dimensionnement des structures comportent de nombreuses parties communes au CHEM et au CHEB, mais les aspects spécifiques à la conception des structures en bois sont naturellement approfondis, en particulier les problèmes de stabilité, d’assemblages ainsi que l’analyse des éléments de base charpente traditionnelle et des poutres composées.


Conception des ouvrages

Ces cours concernent non seulement la conception d’éléments courants tels que les fermettes, les ossatures bois, les vêtures et bardages ou bien les couvertures, mais également les grandes structures, les ouvrages d’art et les ponts en bois.


Conférences

Il s’agit de cours qui ne constituent qu’une introduction au sujet concerné, mais qui ne visent pas un approfondissement.





 

Projet

Depuis la promotion 2009, les élèves de la section CHEB effectuent un projet pendant le mois de mai, avant d’effectuer leur stage de mastère.

L’objectif est d’amener les élèves à appliquer les connaissances acquises sur un cas concret dans le cadre d’une démarche de conception. Cette confrontation leur permet de mettre en jeu leur capacité d’analyse et de représentation des structures avant d’effectuer leur stage en bureau d’études.


Tableau des Enseignements


CHEB Enseignant C A E S
A   Formation théorique 99 105 9 213
A.1 Résistance des matériaux JA.CALGARO 24 84 3 117
A.2   Méthodes mathématiques pour l’ingénieur M. MARCHETTI 27 27
A.3   Modélisation éléments finis V. de VILLE DE GOYET 12 9 21
A.4    Instabilité des Structures  X. CESPEDES  12       12
A.5    Dynamique des structures  D. MAZAHERI  24 12    36
  Calcul des actions    42 0 0 42
B.1    Introduction à la fiabilité  JA.CALGARO 12 12
B.2    Introduction aux Eurocodes 0 & 1  JA.CALGARO 3 3
B.3    Charges sur les ponts  D. LECOINTRE 3 3
B.4   Feu et température  B. ZHAO 3 3
B.5    Charges climatiques  P. MAITRE / F IMBERTY 15 15
B.6   Actions accidentelles et en cours d’exécution  D. LECOINTRE 6 6
  Matériaux et produits    111 0 0 111
C.1   Caract. macro et micro. P. TRIBOULOT 6 6
C.2   Résistance EN338 : applications D. CALVI 3 3
C.3   Le bois et l’eau G. DUCHANOIS / D. CALVI 15 15
C.4   Bois et température / Bois et feu (EC5.1.2) G. DUCHANOIS 12 12
C.5   Prédateurs naturels MC. TRIBOULOT 9 9
C.6   Bois et environnement G. SANDOZ 3 3
C.7   Bois, matériau et fiabilité G. SANDOZ 3 3
C.8   Lamellé collé M. MONTAGNIER 9 9
C.9   LVL M. BLONDEAU-PATISSIER 6 6
C.10   Autres dérivés M. BIGNON 3 3
C.11   Matériau béton L. LINGER 9 9
C.12   Métallurgie - Notions de base QUENELLE 21 21
C.13   Soudage R. METZ 9 9
C.14   Corrosion P. CARRAT 3     3
  Dimensionnement des structures    263 54 6 323
D.1    Mécanique des sols D. DUROT 15 15
D.2   Conception des structures bois R. LOURDIN 27 27
D.3   Instabilité des structures A. BUREAU 9 9
D.4   Stabilité des constructions en bois M. SAHUC 15 15
D.5   Assemblages JF. BOCQUET 33 33
D.6   Charpentes traditionnelles  JF. BOCQUET 15 15
D.7   Poutres composées D. CALVI 3 3
D.8   Eurocode 5  T. DELBAERE 18 18
D.9   EC5 1.1 : Assemblages JF. BOCQUET 15 15
D.10   Comportement dynamique / calcul sismique E. FOURNELY & V. CALVI 6 6
D.11   Utilisation d’un logiciel V. CALVI 6 6
D.12   Conception éléments acier F. MILLOT - JN. ROQUES 30 15 3 48
D.13   Eurocode 3 A. BUREAU & I. RYAN 33 33
D.14   Pieds de poteau I. RYAN 6 6
D.15   Règlements parasisimiques P. VEZIN 12 12
D.16   Comportement au feu B. ZHAO & D. JOYEUX 6 6 12
D.17    Devis - Fabrication - Montage Y. LACROIX 12 12
D.18   Ingénierie pratique P. CHOPELIN 9 9
D.19   Structures mixtes (CHEBAP & CHEM) P. GRASMUCK 5 5
D.20    Béton Armé et précontraint  JL. TRINH 21 3 24
  Conception des ouvrages    66 0 0 66
E.1   Fermettes A. COMPAROT 9 9
E.2   Ossatures bois A. COMPAROT 9 9
E.3   Vêtures et bardages JC. BIGNON 6 6
E.4   Couvertures V. CALVI 6 6
E.5   Pathologie et méthodes de réparation D. CALVI & A. COMPAROT 6 6
E.6   Grandes structures et ouvrages d’art D. CALVI 15 15
E.7   Eurocode 5-2 : ponts en bois V. CALVI 3 3
E.8   Clos & Couvert G. DELASSUS 12 12
  Conférences    24 0 0 24
F.1    Le verre structurel  P. BINDJI OZDILI  3 3
F.2   Structures Métallo-Textiles E.VIGLINO 6 6
F.3    Acoustique  M. DESMADRYL  3 3
F.4   Gestion des contrats  P. BOUDRAND  6 6
F.5   Règlements Français & Etrangers A. QUENELLE 6     6
605 159 15 779

Par Dominique Vié le 2/03/2011 à 10:59 • Lien permanent


Rechercher


Options de recherche


Le CHEC a été créé en 1957 par les Professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics.

Il a pour mission de former chaque année soit de jeunes universitaires ou Ingénieurs terminant leurs études, soit des Ingénieurs d'Entreprise désirant étendre leurs compétences.

A la suite de ce cycle de 10 mois, les diplômés sont immédiatement capables de prendre en charge la conception technique et l'exécution des ouvrages les plus élaborés, en France comme dans le monde.

Accès rapides